• Accueil
  • > Sorties, petits trips, etc.

« Aistear farraige i nGaillimh » – Voyage a Galway

3112008

 » Hóigh cách » (bonjour tout le monde) vous dirais un Irlandais de la region du Gaeltacht, la ou l’usage du Gaelique est frequente. Effectivement, nous sommes revenus dimanche de l’ouest de l’Irlande, apres avoir fait environ 3h30 de bus dans des chemins pas toujours tres bien amenages.

Nous sommes arrives dans le comte de Galway samedi soir vers 22h30. Notre premiere impression fut d’abord: wow, c’est vraiment humide dans une baie. En effet, la ville meme de Galway est sur le bord de la mer, mais est aussi traversee par une belle riviere au courant assez impressionant. La temperature nous a donc frappe « en pleine face », mais cela ne nous a pas empeche de nous frayer un chemin jusqu’a notre auberge, le Weir Salmon Hostel ou une Francaise nous a accueilli. L’auberge etait de toute evidence majoritairement peuple de Francais , mais nous avons fait la connaissance d’un couple d’Italiens dans notre chambre. Des que nous ayons depose nos pack-sacs, nous nous sommes rapidement lances a la recherche de notre premiere Guinness galwayienne. Cela n’a pas ete si facile puisque la ville, un samedi soir, est BOURREE d’Irlandais qui courent les pubs (en plus, nous etions dans la fin de semaine de l’Halloween) et la plupart etaient pleins a craquer. Nous sommes donc sortis du centre-ville et avons marche un peu pour finalement nous rendre dans un superbe pub tout bois, alimente d’un air de violon, d’acordeon, de guitare et de contre-basse. La soiree s’est terminee tres calmement et nous avons ensuite retrouve nos chambre. Le lendemain, apres avoir dejeune avec d’autres Francais qui nous ont tout decrit la situation environnementale et economique de l’Irlande, la possibilite d’emploi a Chamonix et les Parisiens, nous nous sommes relances en plein coeur de cette petite et charmante ville qu’est Galway. Constructions medievales datant des annees 1500, air marin, maisons de couleurs, nombreux pubs, musiciens ambulants et habitants plus qu’accueillants seraients les mots pour decrire Galway. Coup de coeur, coup de coeur!!!!!! Notre visite s’est meme termine par notre premier Irish Stew dans un pub situe tout juste a cote de l’arret de bus pour Dublin. Encore la, des musiciens nous ont rapidement concquis.

Lorsque nous avons finalement remis le pied en terre dublinoise, nous nous sommes regardes droit dans les yeux et avons pense la meme chose. Si nous avions a habiter ici, ce serait sans aucune hesitation dans la ville de Galway. Notre petit voyage n’a pas ete tres long, mais combien envoutant. Nous y retournerons tres certainement! Il nous reste d’ailleurs le parc national de Connemara et les falaises de Moher a visite dans ce coin la. Peut-etre allons-nous attendre les deux voyageurs qui ne devraient pas tarder a arriver :)

Sur ce, « sláinte » et « faichilleach »!




Une saucette a Belfast !

20102008

Bonjour tout le monde !!

Eitiez-vous inquiets de savoir ce qu’il advenait de nous ?? Eh bien ne vous en faites pas, nous nous sommes seulement eclipses durant la fin de semaine! Laissez-nous vous raconter…

 Maryse a finalement travaille toute la semaine (sa nouvelle horaire est du lundi au vendredi 11h-6h) et pour cette semaine elle avait accepte de travailler toute la journee de samedi au Chorus Cafe…Qu’est-ce qu’on ferait pas pour quelques euros !! De son cote Alexandre a aussi travaille toute la semaine et faut le dire, on avait envie de se gater un peu et c’est pas la fatigue qui nous a arrete! C’est samedi soir, apres le boulot qu’on a decide de partir de Dublin, quelques minutes pour se faire un pak-sac et nous voila a la station de bus !! Il est 9h pm, on a aucune idee ou on s’en va, mais on est surs que le tableau des departs nous fera saliver !! Finalement, peut-etre a cause de nos belles faces, notre choix s’arrete sur Belfast (merci Jean pour la blague!) Pour ceux qui ne le savent pas, Belfast est une ville situee dans la partie Nord de l’Irlande, c’est donc dire qu’elle appartient a l’Angleterre. Pas un pounce en poche, nous sommes donc arrives chez les Anglais vers les minuit…. Mission: cherchons un endroit pour dormir! Malheureusement, la premiere auberge de jeunesse qu’on trouve affiche  »no vacancies » et le charmant monsieur nous annonce qu’a cette heure toutes les autres seront fermees… Evidemment, pas moyen de prendre un cafe ou autre chose pour penser a tout ca, puisqu’ici les euros ca ne fonctionne plus et personne n’accepte Visa… Tous les deux on garde notre sang-froid, mais on sent dans le comportement d’Alexandre une legere panique, car il se demande bien quand sa blonde va eclater! Mais apparemment, l’air de Belfast et les rues animees qui se presentent devant elle semble maintenir le grand sourire dans le visage de Maryse, qui se marre bien de la situation…

On fini finalement par se trouver une auberge de jeunesse par un heureux hasard en se promenant dans une rue, ayant presqu’abandonne l’idee de coucher ailleurs que dans un hotel 5 etoiles… En fait, c’est un pur hasard, puisqu’a cette heure, le panneau indiquant qu’il s’agissait d’une hotel avait ete remise, mais pourtant notre petite carte indiquait bel et bien une auberge a cet endroit. Fouillez-nous pourquoi, mais alors que, plantes dans la rue en se demandant bien qu’est-ce qu’on allait faire, le receptionniste, qui ecoutait un film, a appercu nos coupe-vents colores par la fenetre, il doit avoir eu pitie de nous, car une vive pluie s’abattait alors sur Belfast! Il nous a donc offert des lits meme si l’auberge etait fermee depuis quelques heures. Merci mon Dieu !!!

 Apres une bonne nuit de sommeil dans les lits douillets de l’auberge, nous etions fins prets pour aller voir ce que la ville de Belfast nous reservait! Premiere destionation: la Queen’s University, situee a deux pas de l’auberge. Des universites pittoresques comme ca, on en voit pas au Quebec et croyez-nous, c’etait vraiment tres impresionnant. En marchant dans la ville, on s’est rendus compte que Belfast, en ce dimanche matin semblait anormalement tranquille. On s’est fait raconter plus tard, qu’avant 12h le dimanche matin, la ville etait presque morte; questions religieuses pour certains et abus de Guiness pour les autres. Nous avons donc continue notre marche vers le city center ou nous avons pu observe plusieurs eglises impressionantes, le city hall, le grand opera et plusieurs autres architechtures uniques. Prenant un bus, nous nous sommes ensuite rendus au Belfast Castle ou une autre merveille nous attendait. En plus du chateau, un coup de d’oeil de la ville vraiment spectaculaire s’offrait a nous du haut des montagnes… La journee s’est terminee par une marche au port du celebre Titanic (qui a ete construit a Belfast), suivie d’une pinte de Guinness au plus impressionnant des pubs que nos yeux ont eu la chance de voir jusqu’a present: le Crown Liquor. Couvert de vitraux a la grandeur, des murs et des plafonds dont on ne veut meme pas savoir le nombre d’heures d’ouvrage, mais un caractere a la fois charmand avec les baril de biere et les petits bancs de bois, le pub est assurement entre dans notre top 3 ! 

Quoi de mieux qu’une petite saucette chez les Anglais pour bien commencer la semaine ?

Et vous, l’automne est-elle bien installe au Quebec ?

En esperant que vous ne grelottez pas trop, on se dit a la prochaine !




En route pour Dalkey

9102008

Bon jeudi a tout le monde,

Un petit passage au internet cafe pour vous faire savoir que nous avons decouvert une autre belle partie du comte de Dublin, aujourdhui. Effetivement, Dalkey ou Deilginis en Gaelique est un superbe petit village cotier tout juste au sud de Dublin. Nous avons donc fait une vingtaine de minutes en train pour y arriver et le voyage en a vallu le coup. L’endroit ou vit presentement Van Morrisson, The Edge du groupe U2 et Eddie Irvine de la formule 1 est vraiment tres charmant. Son petit centre-ville presentent les vestiges d’un chateau et une tres grosse eglise, en plus de quelques pubs tel le celebre The Queen’s et l’endroit ou nous avons pris un cafe, le Finnegans. Une ile pres des cotes possede encore ce qui reste d’une vieille eglise du 5e siecle et une tour du 14e siecle. C’est vraiment impressionnant de voir tout ce qu’il y a ete fait, avant meme que l’Amerique n’est ete decouverte, et qu’il est encore possible de les voir. En bref, cette tranquille journee de conge nous a permis de nous detendre, suite aux derniers evennements (relatifs aux emplois). L’Irlande, c’est vraiment un beau pays (il ressemble un petit peu aux Iles-de-la-Madeleine) qui offre beaucoup de possibilites de retourner dans le temps. C’est assez special et ca fait rendre compte que l’on est bien jeune comparativement a l’Europe.

Pour ce qui est du boulot, Alex y retourne demain et Maryse attend toujours son tres cher LUNDI. Cheers et passez une belle soiree! Ecrivez-nous encore…ca fait tellement de bien!

P.S. En passant, notre toilette fonctionne tres mal, alors que le voisin d’en face a du faire face a une explosion d’eau dans sa salle de bain. En plus, la laveuse tache notre linge, est bien souvent brisee et prend 2 heures a laver. Neanmoins, nous avons maintenant quelque chose de formidable…UNE TABLE!!!!!!!




Quand le devoir nous appelle!

5102008

Bonjour a tous, nous esperons que tout le monde va bien dans son petit coin de pays, que ce soit a Montreal, a Chateauguay, aux Iles, a Quebec, a Rimouski ou a Sherbrooke.

Aujourd’hui, ce fut vraiment une tres tres TRES dure journee. Effectivement, nous nous sommes leves ce matin avec un effroyable sentiment de culpabilite: nous habitons dublin depuis 2 semaines et ne l’avons toujours pas visitee. Il a donc fallu se resoudre a repondre a notre devoir de nouveaux arrivants, celui de faire un tour guide de la ville. Nous avons commence ce tour non loin de chez nous, sur la O’Connell Street, dans un bus deux etages decapotable (l’etage du dessus evidemment). Cette rue a ete particulierement interessante a voir puisque nous y marchons tous les jours sans jamais reelement nous y arreter. C’est la plus longue rue de Dublin et c’est long…en titi! Nous avons arrete par la suite au Trinity College, l’un des colleges les plus importants de l’Irlande. La legendaire bibliotheque etait fermee, mais ce sera pour une prochaine fois. Les rues ont continue de defiler et, bien vite, nous n’avons plus compte les eglises, les traditionnelles portes de couleurs et les immeubles georgiens. Nous nous sommes aussi rendus compte que les Irlandais ont bien des places ou aller boire une pinte de Guiness et qu’ils adorent magasiner dans les innombrables magasins et  »shopping center ». Les musees nous ont ensuite passe sous les yeux, ce qui nous interessait moins, mais au moins, il y avait un superbe soleil pour se rechauffer un peu…nenon, c’etait pas chaud aujourd’hui! Apres avoir passer devant le St. Stephen’s Green, nous avons pu observer que des vignes poussaient sur plusieurs immeubles a appartements, ce qui les rend assez colores.

Nous sommes ensuite arrete au Dublin Castle, un petit chateau restore sur Dame St, une rue principale. L’architecture de Dublin, outre georgienne, est tres gothique et date parfois meme du temps des Vikings. En effet, le plus vieux pub de Dublin, ou nous nous en sommes coule une bonne, date de 12 siecle.

Bon, s’est defiles ensuite la fameuse cathedrale St-Patrick ( en reparation), l’enorme brasserie Guinness qui importe plus de biere que n’importe quelle brasserie du monde (en passant, en Irlande, il se boit pres de 500 000 pintes de Guinness par semaine et 1 Irlandais sur 5 boit dangereusement). Le bus s’ent rendu un peu partout et nous nous sommes finalement arretes a la vieille distillerie Jameson, ou il se fait encore le plus vieux whiskey du monde. Nous avons d’ailleurs vue une belle collection de vieux whiskey dans la boutique pour seulement 50 000 euros.

La journee s’est termine avec un Oatmeal Soda Bread, un pain traditionnel et un petit whiskey en pleine panse.

Plus de temps, donc nous vous remercions vraiment de venir nous lire et en passant, notre numero finalement (apres s’etre trompes plusieurs fois) est le 011-353-876-881806. A bientot!




De retour en terre dublinoise!

29092008

Bonjour bonjour! Nous sommes finalement revenus chez nous. Nous etions en effet partis pour un week-end dans une destination inconnue et sommes donc parvenus a revenir a Dublin sains et saufs. Voila ce qu’il s’est passe.

 

S’etant leves sur un matin assez gris, nous nous sommes demandes ce que nous faisions ici, en Irlande. Il est vrai que nous voulions trouver un emploi, que nous voulions nous fondre a la communaute Irlandaise et que nous voulions nous amasser un peu de sous pour parvenir a atteindre la France d’ici quelques mois. Neanmoins, devant des nouvelles si peu nombreuses des employeurs, le decouragement s’est empare de nous et nous avons alors remis notre voyage en question. N’est-il pas vrai que voyager, c’est aussi partir a la decouverte? Voila ce que nous avons donc decide, ce matin la.

 

Cela nous a donc amener a la station de bus, a quelques minutes du studio et nous avons choisi une destination quelconque. Nous voulions sortir de la ville, c’est ce que nous avons fait. Effectivement, les deux tits namis se sont lances sur la Wicklow Way. Il s’agit d’une longue  route pour les  »hickers » qui, depuis le sud du comte de Dublin, traverse tout le comte de Wicklow. WOW!!! Evidemment, nous n’en n’avons fait qu’une partie, mais c’etait super et cela nous a permis de nous relaxer, de se disputer au moins une fois et finalement, de se reconcilier devant un champs de mures. La premiere partie a ete assez eprouvante…nos sacs etaient en effet bien pactes ( une quinzaine de kilos). Nous avons traverse la VRAIE campagne irlandaise: de vieux sentiers rocailleux avec, a perte de vue, des  »lands » verts parsemes de rivieres et de montagnes par-ci par-la. Nous avons meme eu trois moutons commes compagnons. La deuxieme partie du voyage s’est faite plutot dans les villages. Il est impressionant de voir l’hospitalite des Irlandais, toujours pres a nous amener au sentier le plus proche et a nous donner un peu de nourriture…haha, nous avons effectivement eu droit a quelques pommes, une sandwich, un petit biscuit ainsi qu’a deux lifts dans des villages avoisinant. Le tout s’est termine par une nuit assez mouille, alors que la tente a Alex a pris l’eau et que les deux tits namis ont eu le droit a une vaillante pluie lors du pactage.

 

Bref, revenus a Dublin, les nouvelles sont bonnes. Alex a maintenant un emploi au Carrol’s, un magasin de souvenir irlandais et Maryse…deux entrevues. En esperant que le tout continue sur cette bonne note.

 

Il nous reste une minute, donc a bientot et prenez soin de vous!




Des vacances bien meritees!

26092008

Bonjour a tous! Nous voulons simplement vous annoncer que nous nous enfuyons de Dublin pour un Week-End, nous ne savons trop ou…question de se sortir le mot  »cv » de la tete. Des que nous serons revenus, vous aurez tres vite des nouvelles de cette fin de semaine. Notre cellulaire est toujours fonctionnel et en passant, il y a eu une erreur dans le numero donne precedemment. Nous vous reviendrons avec le bon lorsque nous aurons parle a Marie-Claire :) …a bientot!







BAMBOUHOUSE |
Charlotte en vadrouille |
festa a Orta.... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Stage en Nouvelle Zélande &...
| InfoSafi
| moimeme1969