• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 2 février 2009

A Potissamo, Postyamo ou Positatinoto?

2022009

Hier, notre journee a ete un vrai delice pour nos yeux. Effectivement, c’est par une journee un peu pluvieuse que les deux nouveaux quebecois-italiens se sont reveilles n’ayant qu’une idee en tete: la ville de Postya…Potissa…Positano (selon son nom d’origine), et la cote Amalfi! C’est alors que nous nous sommes precipites: douches, dejeuners, petits-sacs et bing-bang, nous etions en route. De termini centrale, nous nous sommes diriges vers Pompei, la ville mysterieuse. Neanmoins, la journee s’annoncait trop courte pour la visiter, donc nous avons passe outre notre belle chance :) C’est alors que 45 minutes plus tard, nous sommes arrives a Sorrento, toujours dans la baie de Napoli. De la, le choc a ete incroyable et nous nous sommes reellement sentis dans une autre Italie que celle de Napoli. La temperature etait deja plus haute, il y avait quelques festivites et le plus impressionant a ete les citronniers et les orangers bordants les rues publiques. WOW s’est alors ecrie Maryse qui n’a pu s’empecher d’en prendre une, la gourmande! Quelques minutes plus tard, nous nous trouvions dans le bus qui nous menerait a la cite secrete de Positano. Le voyage s’est caracterise par les coups de klaxon de la bus lors des virages prononces, les paysages montagnards spectaculaires donnant sur la baie de Napoli et les petites voiturettes a trois roues typiques du coin. Neanmoins, notre quasi crise cardiaque a eu lieu lors de l’approche de Positano. <>s’est alors ecrie Alex qui utilise beaucoup trop souvent cette phrase et qui jure que cette fois, c’est vraiment vrai!

Nous sommes descendus dans le petit village de Positano tels des affames de photographies, mais malheureusement, nous avons vite ravale notre faim lorsqu’on s’est rendus compte que notre batterie etait a deux doigts de nous lacher… Vous pouvez vous imaginer que tous les instruments de la Sainte Eglise catholique sont sortis de la bouche d’Alex… Nous avons cependant decides d’ouvrir nos yeux plus grands, de mettre notre memoire a ON et de prendre le temps d’enregistrer les merveilles qui s’offraient a nous. Vous aurez la chance de voir les quelques photos prises dans les prochains jours, mais en attendant, imaginez-vous une ville en flan de montagnes, une seule rue en zigzag menant a la plage et des miliers d’escaliers, plus sinueux les uns que les autres. Imaginez des orangers, des citronniers,des fleurs de toutes les couleurs et les maisons toutes aussi colorees. Imaginez-vous « Alex le guide », qui dit savoir ou il nous mene a travers les millions de marches d’escaliers, et la mine deconfite de « Mariz la langue a terre » lorsqu’il rebrousse chemin apres avoir appercu un chien haut comme trois pommes qui « bloque » le chemin en jappant. Imaginez-vous finalement les cafes au bords de l’eau, les terasses et les mamas, mains a la pate dans leurs petites boutiques de ceramiques. En bref, cette journee fut memorable et ponctuee par deux Kiwis (New Zelandais) nous preparant des crepes typiques.

Nous partons cet apres-midi pour Rome ou Pauline et notre cher Benoit XVI nous attendra:)

On redonnera des nouvelles bientot !

Bonne semaine

 







BAMBOUHOUSE |
Charlotte en vadrouille |
festa a Orta.... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Stage en Nouvelle Zélande &...
| InfoSafi
| moimeme1969